AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [2004] Zakurogata no yuuutsu

Aller en bas 
AuteurMessage
Tinoa
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 310
Age : 28
Localisation : Dans ma chambre
Groupe Favoris : the GazettE, X JAPAN
Manga Favoris : Angel Sanctuary
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: [2004] Zakurogata no yuuutsu   Sam 28 Juin - 1:34



Paroles


Naite naite nakiyandara egao no mama de iyou
Naite naite egao kuretara boku no soba ni zutto

Madobe kara sasu
Asahi ga itsumo
Chigaku mieta

Ki ga omoi no wa
Saki ga mieta ka ra darou

Kabin ni yureru
Mimai no hana ga
Kareru koro wa

Kimi o nokoshi
Subete o sudete dokoka tooku e

Kimi wa itsumo
Hagemasu you ni fuzakete mite

Akaruku sagashi jibun no koto yori mo boku o

Tsurai desho konna sugata wo miteru no wa
Tsukareta to sunao ni ieba ii no ni

Kimi wa you na kao hitotsu sezu tada yasashikute
Boku o dakishimete naite kureta

Ikitai yo
Shi ni takurenai omou tabi namida wa kobore
Ikitai yo
Kimi no tame ni nani hitotsu shite ageretenai

Shibaraku nete shimatteta you da
Tonari ni wa kimi no kaori dake ga nokotte
Nandaka munasawagi ga shitetan'da
Fuan ga komiageru

Soshite hi wa tachikaeri matsu boku ni todoita
Ichimai no [memo] wa kimi kara de
Shirusareteta jijitsu ni kotoba nakushi
Kowareta you ni naki sakenda

Naite naite nakiyandara egao no mama de iyou
Naite naite egao kuretara boku no soba ni zutto

Boku no naka de kimi wa itsumo
Mimamotte fureteru n'da ne

Me o tojite kimi o omoeba
Egao datte wasurenai yo ne

Kore kara mo zutto
Onaji keshiki o mitsuzukete ikite yukou

Madobe kara sasu asahi to kaze ni fukare nemurou


Traduction


Pleure et pleure, et quand tes larmes auront arrêté, elles laisseront un sourire sur nos visages.
La lumière du matin qui vient de la fenêtre semble différente de d'habitude.

Cet air malade est parce que j'ai vu ce qui se passe avant que les fleurs bien ouvertes fanent dans le vase.
Tu es toujours là pour me réconforter
Gaiement me montrant la bonté, s'inquiétant d'avantage de moi que vous-même... Ca doit être dur de me voir ainsi.
Pourquoi ne fais tu pas juste venir et dire que tu es fatiguée ?
Tu n'a jamais fait de visage sur.
Tu m'as simplement tenu doucement et tu as pleuré pour moi.

Je veux vivre, je ne veux pas mourir.
À chaque fois que j'y pense, je pleure.
Je veux vivre, il n'y a rien que je peux faire pour toi

Il semble que j'ai été endormi pendant quelque temps, à côté de moi, ton parfum reste
Je me sens un peu incommode, la crainte jalli en moi.
Et le jour passé, un message me vient.
Pendant que j'attentais que tu reviennes à la maison. C'était de ta part.
J'était confus par ce qui était écrit.
J'ai pleuré comme si j'avais été brisé
C'est comme si j'étais endormi depuis bien longtemps.

Je suis désolé.
D'avoir agie sans ton consentement
Je voulais juste t'aider.
Si je pouvais mourir pour toi
Rien de me rendrait plus heureux

Tu me regardes toujours
Quand je ferme les yeux, je pense a toi.
Je ne peux oublier ce sourire.
Depuis je n'ai vécu ma vie qu'en regardant le même passé encore et encore, soufflé par le vent de la mer et la lumière qui vient de la fenêtre
Je tombe endormi.
Même si on ne se réveillera plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thegazettefic.skyrock.com
 
[2004] Zakurogata no yuuutsu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Visual Kei :: the GazettE :: Clips-
Sauter vers: